dimanche 21 septembre 2014

Quatre gels douche au banc d'essai (trucs dégueu inside)


J'ai toujours dit que je détestais les gels douche. Le savon traditionnel correspond mieux à ma peau. 

L'été faisant, j'avais décidé en vacances de tester des gels douche fruités et plein de senteurs "juste pour essayer"... 

Alors, le résultat, maintenant que l'été nous quitte ? 

BEURK !

Je trouve la plupart des gels douche DE-GOÛ-TANTS. 

Pourquoi?


1) Certains ont une couleur qui laisse songeur... 

Prenons pour exemple le gel douche MANAVA"Gourmandises"... 


Il s'agit d'une Marque Repère en France. Un peu moins de 2,00 € à l'achat. 

MAIS COMMENT PEUT-ON SE LAVER AVEC CA, SEIGNEUR???

C'est rouge dégueulasse, plein de paillettes et ça pue le chimique! (ok, je m'emporte...)

Je vous ai pris une photo de la mousse rose pour vous montrer à quel point la couleur est persistante. 

2) Certains ont une odeur super pas naturelle...

Bon, je ne vais pas faire ma mère-la-morale hein. J'imagine bien que tous les produits que je m'étale sur la face sont bourrés de produits chimiques. 

Mais SINDJEUUUU (comme on dit chez moi), est-ce possible de sentir autant le plastic? 

Jean-Lépold (mon servant), mon brave, apportez donc un exemple à mes lectrices...



Labelle, la marque de chez Intermarché. 


Senteur Grenade de Gaza et Melon de Tchernobyl (humour politique inside).

Ca sent le chimique jusqu'à 20 km à la ronde. D'ailleurs, point positif, l'odeur s'en va très rapidement... OUF! 

3) Certains ne servent à RIEN...

Telle Eve Angeli pour la musique française, on n'en retiendra rien. 

Le gel douche qui te sert de pousse-mousse au final, puisqu'il ne fait rien à ta peau, ne sent rien de particulier, ne te donne aucun émoi, pas même un coin de sourire. BREF : le néant du gel douche.


Boni, marque de Colruyt. Il paraît que c'est au pamplemousse. Je le cherche encore. 

Moi je l'utilise pour me laver les mains. C'est dire. 


MAIS... Il est arrivé cet été qu'un gel douche trouve grâce à mes yeux (tout arrive, Jean-Yves...).



Il s'agit du COTTAGE Cerise Noire et Pistache. 

Son parfum est subtil (et il persiste après le lavage). La couleur pas trop prononcée. Il rend ma peau vraiment plus douce. 

Enfin un gel douche qui me convient. 

J'avoue tout de même que je vais retrouver mes petits savons chéris maintenant que l'été est fini. C'est ainsi. Les gels douche et moi, on est fâchés. Et l'expérience de cet été n'a pas arrangé les choses ! 

* * *

PS : Oui, je reviens après plus de 3 mois de silence... Une nouvelle histoire d'amour et un job très prenant m'ont en effet découragé d'écrire pendant un long moment. Je m'y remets avec tellement de plaisir et tellement de nouveaux produits à vous présenter... J'espère que vous ne m'en tenez pas rigueur :-) Bises!

lundi 23 juin 2014

Vernis du jour #1 : Super Stay Gel Nail Color 7 Days de Maybelline (Blue Reflections - 850)

Ce que je porte aujourd'hui (après mon craquage vernis chez Action^^) : le Super Stay Gel Nail Color 7 Days de Maybelline, en teinte 850, Blue Reflections. 


Il est incroyablement beau! Il tire entre le blanc et le gris très clair métalisé, avec des réflets bleu ciel.
 
couches nécessaires pour obtenir une bonne opacité.
 
Fini presque mat.
 
La tenue est excellente : à la base, je voulais juste le tester, donc je l'ai posé sans top coat... Là, je le porte depuis 3 jours et il n'a pas bougé du tout.
 
Un de mes gros coups de coeur en matière de vernis à ongle ces derniers temps...
 
Petit plus : le gros pinceau de type américain qui applique le vernis uniformément d'un seul coup...
 
Prix : environ 7€ en boutique (2,49€ en ce moment chez Action en Belgique).


samedi 21 juin 2014

BON PLAN DE FOLIE pour toutes les nail polish addicts!


J'en reviens pas! Je viens de trouver des petits trésors de vernis de grandes marques à des prix riquiqui (ça s'accorde, "riquiqui"?).

Ca se passe chez ACTION, les magasins de bazar en Belgique, où j'ai pu trouver : 
  • des OPI à ... 1,79 € (alors qu'ils valent bien 13 € chacun) ; 
  • des Maybelline à ... 2,49 € ; 
  • des Sally Hansen à ... 1,79 € (alors que je n'avais vu cette marque que chez Sephora jusqu'à présent ; 
  •  des Color Riche de L'Oréal à ... 2,49 € ; 
  • des Max Factor et des Rimmel (je n'en ai pas acheté, pour ma part...). 

Voici donc mes trouvailles...  



4 OPI top coat à effet craquelé (le Red Shatter, le Gold Shatter, le Pink Shatter et le Shatter the Scales). 


2 Sally Hansen (le 680, Frozen Solid, et le 310, Gunmetal) ;
1 Color Riche de L'Oréal (le 817, Saphir Treasure) ; 
3 Maybeline (le 840, Purple Reflect, le 850, Blue Reflections, et le 860, Sea Sunset).




Je suis allée dans deux ACTION différents, celui de Grammont et celui de Renaix, et il restait chaque fois plein de vernis différents dans les caisses. 

J'ai sauté sur l'occasion (à ce prix-là, on ne se refuse pas ce petit gros caprice) pour garnir encore un peu plus ma vernithèque!

Comble du top du best of the mieux, il y avait aussi des ombres à paupières de marque (Rimmel, Max Factor, etc.) et d'autres produits de beauté... 

Bon, et sinon, je me lance dans le TROC ^^

Histoire de découvrir d'autres marques, si une autre nail polish addict veut faire un échange avec moi, j'ai pris en double certains vernis (le bleu de Sally Hansen, le Blue Reflections de Maybelline et le vert craquelé d'OPI) et je serais RA-VIE de les échanger contre d'autres flacons sympas... 

Ils sont, bien entendu, neufs et non utilisés (nan mais oh!). Faites vos propositions, les beautés! :-)



vendredi 20 juin 2014

Retour de Lanzarote #1 : beauté et aloé vera

Cette année, direction Lanzarote dans les îles Canaries! 

Perdue dans l'Océan Atlantique, au large du Maroc, bien plus bas que l'Espagne, Lanzarote une île merveilleuse, propice à la randonnée au milieu des volcans et des montagnes, mais aussi à la trempette vu les rares mais magnifiques plages qui s'y trouvent... 

C'était la première fois que j'y allais. Je n'ai pas été déçue. J'en ai pris plein les yeux, je me suis reposée un max grâce au superbe hôtel Dream Gran Castillo et je me suis fait plaisir de A à Z puisque je suis partie seule :-)

Quelques images de l'île...

Le côté plage-coquillages-crustacés : 


Le côté volcans-montagnes-pierres partout : 


Même en vacances, je n'ai pas arrêté de penser à mon blog ^^ Je me disais sans arrêt qu'il fallait que je vous parle de tel ou tel truc, que ce produit-là était top dingue et que je devais le ramener (et tant pis pour la limite des 20 kg en soute... oué, chui une rebelle...)... Bref, puisque c'était un voyage avec Me, Myself and I, je me suis LÂ-CHEE! 

J'ai testé pas mal de produits "de là-bas", comme j'aime le dire... Et il faut dire que les girlys des Canaries ont du choix et du bon, puisque l'île est (notamment) connue pour sa culture de l'aloé vera. 

L'aloé vera, c'est LA star de l'île. La Tour Eiffel et le Manneken Pis réunis. Il y a de l'aloé vera dans presque tout : boissons, plat, cosmétique, crème, savon, etc. Toutes les villes de taille moyenne compte leur boutique de produits dérivés de l'aloé vera. J'ai même visité un musée de l'aloé vera (à Yaiza, au centre de l'île).


Sans vouloir faire de la botanique de comptoir ou me faire passer pour la fille cachée de Julien Lepers, l'aloé vera est une plante vivace connue depuis des millénaires pour ses très nombreuses vertus... Elle contient 20 minéraux dont du cuivre, du fer et du zinc (cicatrisant et anti-inflammatoire), 18 acides aminés (dont 7 des 8 acides aminés essentiels), 12 vitamines dont certaines réputées pour leur action antioxydante (A, C, E), des enzymes (amylases, catalases…), des protéines, des lipides, des glucides et des polyphénols.

Elle est hydratante, cicatrisante (c'est même drôle, parce que quand on cueille une tige d'aloé vera, la plante se cicatrise elle-même très rapidement et elle se referme en une forme de boursouflure en quelques heures...), antibactérienne, elle facilite la digestion, elle régénère les cellules de la peau, elle apaise les brûlures, elle est un excellent anti-rides, ... Bref, c'est une plante qui est considérée comme un vrai miracle qui sort du sol! 

De la plante, on coupe une grosse tige qu'on ouvre en deux dans le sens de la longueur.


On récupère la partie intérieur qui est blanche, transparente et gélatineuse.  


Cette gelée blanche peut être utilisée directement fraîche (en la frottant directement sur la peau), mais elle est très souvent broyée dans l'industrie cosmétique de l'île pour servir dans diverses crèmes et produits.

A vrai dire, tous les produits de beauté provenant des Canaries en contiennent... 

J'ai même eu l'occasion de faire un enveloppement de jus extrait directement de la feuille d'aloé vera... C'est visqueux, ça sent un chouia l'oignon (d'ailleurs, ça goûte l'oignon aussi, car l'aloé vera peut se boire et se manger frais) mais c'est bigrement (adverbe des années '20) efficace :O 

Ma peau pourtant bien brûlée par le soleil exotique s'est adoucie instantanément. J'ai demandé à la masseuse ce qu'elle avait ajouté à l'aloé vera pour donner ce résultat, et elle a fièrement répondu qu'il n'y avait rien d'autre que de l'aloé vera mixée...

Après cet exposé théorique (dis-je, en remontant mes lunettes sur mon nez), je vous ferai découvrir tous les produits de beauté que j'ai ramené de là-bas... Accrochez-vous bien, y'a du lourd, du très lourd et surtout, y'a du cadeau pour vous! 

Bises, les copines!  

dimanche 15 juin 2014

Masque maison pour les cheveux : THE MIRACLE à moins de 2 €

Samedi soir : je suis toute seule à la maison. Je peux donc me couvrir de ridicule et d'oeuf sur le tête sans que personne n'en sache rien (sauf vous, petits canaillous!)... 

Ca fait quelques jours que je fouille sur le Net à la recherche d'une recette top pour créer un masque maison pour cheveux. Je possède plein de produits industriels et je n'ai jamais osé m'écraser un oeuf sur le tête juste par que c'est bon naturellement pour ma chevelure... 

Des recettes, il y en a des tas. J'ai fait le tri et ai sélectionné certains ingrédients qui convenaient à mon type de cheveux... 


  • Une demi cuiller à soupe de miel pour ses vertus hydratantes ; 
  • Quatre cuillers à soupe généreuses d'huile d'olive, huile qui a la faculté d'assouplir et de nourrir les cheveux (on conseille de la prendre extra vierge) - attention, si vous avez les cheveux colorés depuis peu, l'huile d'olive peut faire tourner votre couleur ; 
  • Un jaune d’œuf, toujours dans le but de nourrir en profondeur les cheveux ; 
  • Le jus d'un demi citron (et ce fut un citron vert, pour ma part) pour donner de l'éclat - utilisé trop souvent, le citron peut éclaircir votre couleur ;
  •  Trois gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) qui a pour effet de soulager les démangeaisons du cuir chevelu et de lutter contre les pellicules. 
 On mélange le tout à la cuiller, comme quand mamy fait sa mayonnaise. 

 Ouuuuuh la belle couleur verte! 

On se prépare un sac de congélation qu'on ouvre légèrement sur un côté afin de pouvoir y entrer le haut de sa tête (genre bonnet de Schtroumpf, mais transparent). 

On applique généreusement la mélasse du crâne jusqu'aux pointes (les quantités données valent pour des cheveux longs). 

On fait un chignon sommaire, histoire de plaquer tous les cheveux ensemble. 

Hop, le bonnet de congélation! 

On attend 20 petites minutes... 



On rince à fond les ballons, on se lave avec une noisette de shampooing de type neutre, on sèche... 

Et là, c'est le MIRACLE... Sans déconner! Mes cheveux sont doux, lumineux et hyper légers! Je ne ressens cette impression que lorsque je sors de chez le coiffeur après avoir fait un soin qui me coûte un bras (et demi)... 

Avec ce masque maison, j'en ai eu pour... 2 € à tout casser. Je suis conquise! 

Je craignais aussi l'odeur désagréable d'huile d'olive ou d'oeuf, mais je dois avouer que le citron vert et l'HE de tea tree embaument ma chevelure d'un parfum subtil et top exotique... Et pas d'effet "trop gras", genre omelette à la poêle.

Bref, j'ai adoré l'expérience. Je pense me faire un masque maison toutes les semaines désormais, en variant les ingrédients. J'ai déjà repéré des huiles essentielles qui favorisent la pousse des cheveux...

Et vous, vous avez des recettes maison?

vendredi 13 juin 2014

Manucure Brazil [Défi Coupe du Monde] [Concours Inside]



Maaaaaa quoiii? Maaa c'est la Coupé dou Mondééé! 
Houuuum j'adoooowe! 

[Voilà, j'arrête de vous faire l'accent portugais à l'écrit, promis]

Avec quelques blogeuses, on s'est lancé un défi pour le week-end : écrire un article en rapport avec la Coupe du Monde.

Alors, quelque part, je sais que mon article paraîtra bien superficiel à l'heure où les brésiliens sont dans la rue pour faire voir ce sur quoi l'on ferme les yeux depuis trop longtemps. Je sais. Pardon d'avance. J'avais envie d'un peu de légèreté... 

Du coup, je suis vite passée faire quelques courses, j'ai fouillé mes boîtes à vernis et j'ai décidé de me peinturlurer les doigts aux couleurs du Brésil! 

J'ai fait deux essais. Le premier était une pure catastrophe. Genre une omelette pas assez cuite avec des épinards (voir photo... bon appétit!). 



Bon, il y avait de l'idée (si, si, je t'assure!)... Le dégradé à l'éponge entre le jaune et le vert était prometteur. Mais je me suis viandée sur les paillettes et sur la boule bleue au milieu de tout... Un accident. Je comprends si vous quittez mon blog, là, tout de suite... Quand je pense que l'après-midi même, j'étais en train de ricaner en lisant certains blogs où les gonzes peinaient à peindre le drapeau du Brésil sur leurs ongles... Honte à moi! 

Pour le deuxième essai, j'ai utilisé ceci...


Pour le jaune, un vernis MISS EUROPE, teinte n°9 "soleil". 3 couches nécessaires pour obtenir une belle opacité. By the way, je viens de découvrir ce soir qu'une manucure jaune de ce type avec un beau bronzage, c'est pas vilain, Firmin... Je me le tenterais bien la prochaine fois! 


 Pour le vert,  il s'agit du 240 Sold Out For Ever de CATRICE. 


Alors, lui! Je dois vous avouer un truc à son sujet! J'ai craqué sur lui il y a quelques mois, pensant que le vert pastel m'irait à ravir... QUE NENI! J'ai plutôt l'air d'avoir refait la peinture de ma chambre au rouleau et d'en avoir fait couler sur mes mains. Fort heureusement pour lui, voilà qu'il a désormais retrouvé une seconde existence grâce à cette manucure Brazil. Merci la FIFA. 

Niveau paillettes,  j'ai investi dans le Glitter Lagoon de chez H&M. Une pure petite merveille à 0,95 € le pot. Perso, j'en suis fan. Packaging super chou, pour ne rien gâcher. Il est tout petit, donc impossible de le gaspiller, et à ce prix-là, tu te prends toute la collection sans chouiner... 


Une petite étoile bleue pour la forme (disque à étoiles acheté à 0,99 € chez Action), une couche de Good To Go d'ESSIE (12 € chez DI) pour fixer le tout et sécher plus rapidement... 


Et voilà le travail : 


Je sais. Tu as regardé la photo et tu as fait ".... Mouais ..." en inclinant la tête et en pinçant tes lèvres. Je dois te dire que je suis à mon maximum de dextérité avec cette manucure. Car j'ai deux pattes gauches. 

Mais bref, j'ai les mimines aux couleurs du Brésil et ça me donne la banane - la pêche - le kiwi! Il en faut peu pour être heureux, non? :-)

* * *

T'as aimé? Côkine! Comme j'ai trouvé les petits vernis H&M super fantastiques, je les ai pris en double pour les offrir à l'une d'entre vous! Il s'agit du Glitter Lagoon et du Ocean Dive. Des p'tits trésors :-) 


Comment faire pour les remporter ?

1- Likez ma page Facebook ici (et suivez-moi sur Google+ si le cœur vous en dit) ; 

2- Inscrivez un petit commentaire sous cet article en me signalant le nom de votre profil FB (pour que je puisse vous contacter directement si vous gagnez) ou un commentaire sous l'article de ma page Facebook en signalant votre participation. 

Le concours débute maintenant et se finira le 24/06/2014 à 23h59. 

Il est ouvert au monde entier.  

J'afficherai le nom de la gagnante sur ma page Facebook et la contacterai par message privé. 

* * *

PS : voici les autres articles publiés par mes amies blogeuses pour ce défi Coupe du Monde : 

- La Coupe du Monde 2014 : p'tite analyse sociologique ; 
(le reste à venir).

jeudi 12 juin 2014

Mon projet de wishlist (parce que je suis influençaaable)

Raaaah vous me gonflez toutes avec vos wishlists <3
 
Du coup, j'ai envie de craquer, du coup, je craque, blablablaaaa...
 
J'ai pris une soirée pour trier tous mes produits make up et soins, mais aussi pour faire le point sur ce qu'il me manque (oué, j'ai tendance à croire que ça me manque, genre un besoin élémentaire, voyez-vous...).
 
J'ai ainsi urgemment - vitalement besoin :
 
* d'une base à paupière digne de ce nom ;
 
* d'un beau blush rosé pimp' ma race ;
 
* d'un eyeliner canon, bien marquant et de préférence noir (en pot, ce serait top) ;
 
* d'un pinceau à eyeliner haute précision (ben tiens...) ;
 
* d'un crayon pour les yeux (a priori, un noir, mais je ne serais pas contre prendre son petit frère dans les tons mauves) ;
 
* d'un fard à paupières entre le bleu profond et le turquoise-vert, mais nacré (moi, perso, j'me comprends, je sais pas vous, mais moi ça va...) ;
 
* d'une crème de nuit réparatrice ;
 
* d'un vernis rouge sombre ;
 
* d'un top coat séchage rapide du feu de Dieu (j'avais le Essie qui était pas mal, mais il est presque sec... élémentaire, me direz-vous, pour un vernis séchage rapide!).
 
Des suggestions, dans la salle?
 
 
 

mardi 10 juin 2014

Mes articles préférés #1


Hola, les filles! 

J'ai passé ma soirée d'hier à naviguer sur vos magnifiques petits blogs... Je crois que j'adore ça :-)

Du coup, je me suis inspirée du superbe blog On en demande trop aux Femmes pour lister mes articles préférés de ces derniers jours. A vrai dire, ce qui me surprend le plus dans la blogosphère depuis ma récente arrivée, c'est la solidarité qui se crée entre les blogeuses et les liens que l'on peut nouer ci et là... 

Voici donc mon petit coup de pouce à des billets BIEN OU BIEN!

* Beautu Box Addict m'a donné envie de tester le nouveau déo Le Petit Marseillais puisqu'il contient de l'huile essentielle de sauge ; 

* Le blog de Mrs-Precious fait partie de mes favoris et son article sur la palette Sleek Oh So Special m'a presque convaincu de la nécessité d'acheter ma toute première palette ^^ ; 

* Y'en a une autre qui a été inspirée par les palettes cette semaine, c'est la charmante Laura de GuessWhatIDo : elle nous a concocté une petite revue sur 5 palettes incontournables à offrir ;

* BeautyBlogPlusSize  présente un superbe vernis à ongles Dior d'un rose profond ; 

* La délicieuse Adeline m'a fait découvrir la laque à lèvres de chez Revlon... Une pure tuerie  (mais bouhouhouuuu, elle l'a acheté en France...) ;

* J'adore les vernis, j'aime aussi l'humour d'Aurélie Cerise avec son petit dupe d'un grand vernis d'YSL ; 

Niveau concours : 

* On en demande trop aux Femmes m'a émerveillée avec ses miniatures de produits de luxe à gagner ; 

* Mrs-Precious (toujours elle!) fait gagner 2 lots de Réserve Naturelle (mais que pour la France, hélas...). 

Eh, toi! Si toi aussi tu possèdes un blog, n'hésite pas à m'en laisser le lien au bas de cet article... J'irai déguster ça au plus vite et ton article fera peut-être partie de mes favoris de la prochaine fois (quel suspens insoutenable!). 

Des bisous...


lundi 9 juin 2014

L'Edition limitée d'Escada, Born In Paradise (ou "la tuerie de l'été") [concours terminé]



Alors lui, je l'aime d'amour. C'est mon chouchou à moi. Je dois vous en parler depuis une plombe. Tant et si bien que j'ai rédigé cet article en deux phases. 

Phase 1 : la découverte

Moi, gambadant dans ma parfumerie préférée : "Oh ben, une édition limitée d'Escada? Ca me rappelle mes années d'ado pendant lesquelles je mettais du Escada justement...". 

Pschiit sur la main. Mais waaaww, ça sent les fruits, les fleurs, ça sent le paradis! Il paraît (enfin, c'est ce que dit l'article promotionnel du parfum sur son site) qu'on peut retrouver des notes de pomme verte, de pastèque et de goyave sucrée, mais aussi des senteurs d'ananas et de lait de coco. Moi, je trouve que ça sent le Pina Colada, et ça, c'est le bonheur le plus intense!

Je me prends le petit flacon de 30 ml et rentre chez moi. Conquise. Je le porte encore et encore. En fait, je l'adore et tout le monde me dit qu'il me va à merveille. 

Je fais un petit shooting pour vous en parler. Fin de la phase 1. 


Phase 2 : le craquage 

J'aime tellement mon nouveau parfum que je décide de retourner me chercher sa grande soeur, en version 50 ml, histoire de tenir jusqu'au bout de l'été avec lui. Le simple fait de me dire que cette édition limitée disparaitra bientôt m'emplit de mélancolie (wow, c'est un blog littéraire ici, ou quoi?)

Et comme si le Dieu Parfumeur était avec moi ce jour-là, il a fallu que je trouve le 50 ml accompagné de petits goodies top chou - roudoudou dans une grosse boîte cadeau qui m'a donné un orgasme. 

On y trouve d'abord une crème parfumée pour le corps de 30 ml. Cool! Je ne sais pas si elle possède des vertus de folies, mais en tout cas, elle ne colle pas et elle sent terriblement bon. Direction mon sac, histoire de me parfumer et de m'hydrater les mimines très régulièrement au cours de la journée. 

Il y a également une chouette petite bague estivale rose avec une grosse fleur kitchouille. 


Enfin (et alors là, c'est le summum de mon été!), on y trouve une petite glacière réfrigérante PAR-FAITE pour m'accompagner à la plage ou en pic-nic cet été. C'est juste parfait comme cadeau. J'en suis dingue et j'envisage même d'aller au bureau avec ma glacière


Niveau prix : j'ai payé le 30 ml 41 €, et la box avec le 50 ml et les cadeaux 48 €. Y'a pas photo. Fouinez dans vos parfumeries : puisque c'est une édition limitée, les prix risquent de baisser prochainement. 

Sinon, roulement de tambours : 


Tout-mini-riquiqui concours, puisque je ne pense pas que je vais porter ma bague Escada (j'ai de trop gros doigts, genre des boudins), alors j'ai décidé de l'offrir à l'une d'entre vous. 

Le lot comprend donc : 
  • ma choupette de bague Escada ; 
  • un échantillon du parfum Born in Paradise ; 
  •  trois mini-vernis pailletés Claire's (collection de cet été). 
Ce concours n'est pas dinguement incroyable, mais si je peux faire une heureuse plutôt que de faire prendre la poussière à cette petite chose, j'en serais RAVIE! 


* * *

Alors, comment faire?
Faisons simple, faisons bien! 

1- Likez ma page Facebook ici (et suivez-moi sur Google+ si le cœur vous en dit) ; 

2- Inscrivez un petit commentaire sous cet article en me signalant le nom de votre profil FB (pour que je puisse vous contacter directement si vous gagnez) ou un commentaire sous l'article de ma page Facebook en signalant votre participation. 

* * *

Le concours débute ... maintenant et se finira le 19/06/2014 à 23h59. 

Il est ouvert au monde entier (oui, parce que je t'ai captée, toi qui me lit régulièrement depuis les Emirats Arabes sans te dévoiler ^^).  

J'afficherai le nom de la gagnante sur ma page Facebook et la contacterai par message privé. 

Bonne chance, les filles :-)
 

+ + + + + + + + +
 
Concours terminé!
 
Et la graaaande gagnante est :

 
Félicitations! Transmets-moi ton adresse postale en message privé sur ma page FB et je t'envoie tout ça ce week-end :-)

Que prendre en avion ?

J'étais absente depuis de loooongs jours et me revoici! De retour de vacances, bronzée, reposée et avec des tas d'articles en tête pour vous faire partager les petits produits de mes vacances... Je suis OVER contente de vous retrouver (j'ai même des tas de cadeaux pour vous). 

La première étape de mes vacances : l'avion! 

Qu'on en ait pour 2h ou pour 12h, coincée entre un vieux libidineux qui étend son journal sur 3 places pour le lire et le hublot tout froid, un petit nécessaire de survie est impératif. 


So what? Qu'est-ce que j'ai pris? 

  •  Un masque pour dormir : d'une importance capitale si on envisage de pioncer un peu avant d'arriver, fraîche et dispo, sur le lieu de villégiature (oui, tu n'as plus entendu ce mot depuis 1968, mais ce n'est point grave). On en vend un peu partout, de Kruidvat à Hema. Le mien, je l'ai piqué à bord d'un vol long courrier pour l'île de la Réunion il y a quelques années. Weeeesh, cousin, la claaaasse!   
  •  Des boules Quies : ceci est mon meilleur conseil. Parce qu'un moteur d'avion, ça fait du bruit. Mais aussi parce qu'il existe bien pire : des enfants. Un enfant en avion, ça te passe rapidement l'envie d'en faire un. Le meilleur contraceptif de tes vacances (ceci est une blague... protège toi, petite traînée)
  • Un éventail : pour éviter de mourir de chaud si la clim' est défaillante. Toujours pratique, puisqu'il est un peu impossible de sortir prendre l'air en cas de coup de chaud.
  • Une pharmacie d'urgence : si je me sens mal à bord. Il n'y a rien de pire que d'être malade avec 200 personnes autour de toi, compressée entre les mioches qui pleurent et les odeurs de plats réchauffés. J'ai pris des Dalfalgan, des Rennie, des pansements (what? le risque de me faire écorcher la jambe par une mouette enragée en haute altitude reste quand même faible, mais bon... RESTONS PRUDENTS) et un truc qui combat le mal des transports ("R-calm", conseillé par une charmante pharmacienne dont je vous parlerai encore bientôt). L'automédication, c'est maaaal, mais je ne voyage pas encore avec un beau médecin et son pote, le pharmacien, à chacun de mes voyages. En cas d'urgence uniquement, donc.
  • Un désinfectant pour les mains :  c'est mon côté hypocondriaque qui parle. J'ai rempli un tube de 100 ml de chez Ikéa avec un désinfectant de chez moi (c'est le pot rose sur la photo).
  • Un échantillon de parfum : si je tombe sur L'HOMME DE MA VIE en plein vol, hop, un petit pschiitt et "Coucou, toi! Quoi? Oui, je sens naturellement la rose et le musc après 8h30 de vol...". 
  • Des chewing-gums : pour la même raison que supra. Mais aussi parce que ça permet de déjouer les diminutions et augmentations de pression dans la cabine au moment du décollage et de l'atterrissage. 
  • Une pince à cheveux : pratique. 

  • Une crème hydratante : car les avions sont climatisés et que l'air à l'intérieur de la cabine est sec et froid.  La peau peut donc vite souffrir. J'ai emporté la crème Hydra Végétal d'Yves Rocher, en version 30 ml, qui possède pas mal d'avantages : petit format qui convient au voyage en cabine, elle possède aussi une protection solaire de 25 ce qui me permet d'être déjà protégée à mon arrivée sur place, elle est hyper hydratante et pénètre rapidement la peau.
  • Des soins pour les ongles : ça, ce n'est pas nécessaire, mais puisque j'avais 4 heures de vol à subir, j'en ai profité pour me faire les ongles. Il s'agit, en l'occurrence, de produits de la gamme Essie dont je vous parlerai dans un autre billet. A noter qu'il est interdit de poser du vernis dans la cabine de l'avion, à cause de l'odeur trop forte des produits.  
  • Du make-up d'urgence : eeeeh oui, histoire de se retaper la façade avant de descendre de l'avion. Pour ma part, j'ai choisi ma terre indienne qui me donne bonne mine et un crayon à deux pointes de la marque Hema pour maquiller légèrement mes yeux (ce petit-là, j'en suis dingue, je l'ai utilisé pendant toutes mes vacances sur place...). Pratique, tout petit et effet garanti. Inutile de prendre toute sa trousse de maquillage en cabine.
 ... Le tout, amoureusement confiné dans un petit sac transparent (le mien provient de chez Hema, il est relativement grand et a des bords roses fluo super girly : 2,95 €) pour permettre aux contrôleurs des aéroports de faire leur boulot, et en avant les vacances! 

Et vous, les filles, vous prenez quoi en cabine? 

dimanche 18 mai 2014

Ombres à paupières minérales de Clarins (purple rain!)

Hier, j'ai (encore) craqué. 

Non, mais j'avais une excellente raison! Si, si! 

Figurez-vous que j'ai dégoté cette délicieuse, somptueuse et magnifique petite palette de fards à paupières Clarins à... (whait for it) ... - 50 %! Ca t'embouche un coin, hein, mémé?


OMAGAAAAD, ai-je eu envie d'hurler dans ma parfumerie préférée. 

Non, mais attendez, je pars dans tous les sens... Reprenons depuis le début! 

 Je gambade entre les allées. 

Et puis, que vois-je? Un superbe boitier rouge glamour... Clarins, en plus? Oooh... Viens ici, petit... Petit, petit, petiiiiit...


Le packaging est vraiment choupinou-roudoudou sympa. Le boitier doré reflète tel un miroir. Le tout disposé soigneusement dans une pochette en velour rouge. Je bave. 

La palette porte le numéro 10, mais pour les intimes, c'est Iris Blossom.


 A l'intérieur, je découvre 4 ombres à paupières
  • une base brune tirant sur le doré, un peu taupe ; 
  • un blanc nacré - pailleté qui fait office de touche lumière (ce n'est pas une couleur de fond) ;
  • une ombre liner noir charbonneux ;
  • et enfin, une base mauve - lilas, avec reflets dorés. 

Il y a également 2 pinceaux dans le boitier. C'est gentil sur la forme, mais je n'en vois nullement l'utilité puisqu'ils sont en mousse, sinon pour dépanner à l'occaz. 

J'ai particulièrement craqué pour le fard mauve, puisque je cherchais de quoi accompagner mon Illusion d'Ombre Chanel - Illusoire (prochain article à venir!) depuis un moment. Je ne le regrette absolument pas parce que cette ombre est fabuleuse, avec plein de reflets, et assez pigmentée. 

Par la même occasion, je suis tombée sous le charme du fard brun, moi qui n'ai pas l'habitude d'acheter ce genre de ton. 

Rien à dire concernant le noir qui est des plus simples. 

Quant au blanc, ce n'est pas un fard en lui-même, il s'agit avant tout d'une touche lumière à déposer en-dessous du sourcil pour un effet illuminé! 

La diversité des textures (mat, irisée, transparente) permet des combinaisons vraiment chouettes niveau effet. 

A rajouter encore que c'est un Wet & Dry, et que, comme son nom l'indique, on peut utiliser les fards à sec ou bien humidifiés, pour une couleur plus intense. 

On nous promet également une longue tenue. Je les ai essayé hier, le rendu était magnifique, mais je n'avais pas posé de base pour ombres et je dois avouer que j'ai fini la journée avec tous les pigments rassemblés dans le pli de ma paupière. C'est le seul bémol. Je testerai avec une bonne base en-dessous de la couleur.

Niveau prix : 45 € la palette, mais je l'ai trouvée à -50 % dans ma petite parfumerie de quartier. Comme quoi, ça vaut parfois la peine de se rendre chez de plus petites enseignes pour fouiller leurs promos ou fins de série...